Perte d’autonomie : une aide à domicile est-il le bon choix ?

La vieillesse est malheureusement accompagnée d’une dépendance. Ce, même en l’absence d’une quelconque maladie. Avec l’avancée de l’âge, la perte d’autonomie et la dépendance peuvent devenir inévitables. Pourtant, des millions de personnes âgées choisissent d’être maintenus à domicile malgré leur incapacité à faire certaines choses par elles-mêmes. Dans ces cas-là, quelles sont les solutions ? Est-ce que l’aide à domicile constitue le choix adéquat ? Si oui, quels sont les champs d’intervention d’un aidant ? Poursuivez votre lecture, nous allons répondre à cette question !

Anticiper pour identifier les aides qu’il faut apporter à votre parent âgé

Afin d’identifier rapidement les aides aux personnes âgées à mettre en place,il faut anticiper. Agir dès les premiers signes de dépendance permet de maintenir le senior à domicile avec des soins spécifiques. À savoir qu’une personne âgée peut être en excellente santé mais avoir besoin d’une aide.

La perte d’autonomie n’est pas forcément liée aux pathologies liées à la vieillesse. Lorsqu’un parent âgé commence à avoir du mal à faire les tâches quotidiennes, la meilleure solution est de solliciter une aide à domicile. Le champ d’intervention de cette dernière est très étendu. 

Voir aussi :  Comment réguler le sommeil de toute la famille ?

●       Une aide à domicile s’occupe du maintien de la maison

L’aide à domicile s’assure du nettoyage et du rangement de la maison. En cas de perte d’autonomie, la personne âgée n’est plus apte à faire le ménage ou à s’assurer que sa maison soit en ordre.

●       Une aide à domicile pour faire les courses et la cuisine

L’aide à domicile se charge également de faire la cuisine ainsi que les courses. En cas de perte d’autonomie, elle assure le portage de repas.

●       Une aide à domicile pour avoir une vie sociale active

L’intervention d’un accompagnant ne se limite pas à l’aide ménagère. Il s’assure également que le senior continue d’avoir une vie sociale active et épanouie. Ce, en organisant différentes activités : sport, promenade, jeux, etc.

Bref, lorsque vos parents deviennent de plus en plus dépendants, il vaut mieux procéder au recrutement d’une aide à domicile. En cas de perte d’autonomie, totale ou partielle, ils pourront continuer de vivre chez eux avec les soins et les aides dont ils ont besoin.

Recevoir des aides et soins spécifiques à domicile

Vivre chez soi, c’est le rêve de millions de personnes âgées. Une perte d’autonomie amène de nombreuses familles à opter pour la maison de retraite. Mais le recours aux aides spécifiques à domicile se voit également comme une excellente solution. Dans cette seconde option, le senior continue de vivre chez lui en recevant tous les soins dont il a besoin. En ce qui concerne ces soins spécifiques, nous pouvons citer :

Voir aussi :  Fauteuil roulant électrique ou manuel : lequel choisir ?

●       Les soins infirmiers à domicile

En cas de maladie chronique, qui nécessite des soins au quotidien, des soins infirmiers sont conférés par l’aide à domicile. En principe, cette dernière reçoit des formations paramédicales. Elle est donc apte à faire les soins médicaux basiques. Elle peut également surveiller l’état de santé du patient en recueillant les données liées à la tension artérielle, au diabète, etc.

●       Les assistances médicales

En recourant à une aide à domicile, votre parent âgé bénéficie d’une assistance infirmière en permanence ainsi que de différentes aides aux tâches ménagères. Il peut vivre confortablement dans sa maison. Sa santé est maintenue stable. Le médecin peut donc être sollicité de façon ponctuelle. Il peut passer une ou deux fois toutes les semaines. La fréquence des consultations est tributaire de l’état de la personne âgée.

Si la dépendance est liée à une maladie, ces visites sont obligatoires. Dans le cas où la perte d’autonomie est un état non pathologique, les consultations médicales peuvent avoir lieu, une fois par mois. En revanche, l’aide à domicile doit procéder aux vérifications journalières pour surveiller l’état du patient.

Enfin bref, le maintien à domicile est une excellente solution pour les personnes en perte d’autonomie. Néanmoins, il faut mettre en place une bonne organisation. Aussi, il faut recourir aux aides des professionnels. Ce, afin de maintenir la personne âgée dans une bonne condition de vie.