L’oxymetre de doigt, comment ça marche ?

L’oxymètre de doigt est un appareil médical qui permet d’effectuer une mesure non invasive et rapide des niveaux d’oxygène et de saturation en hémoglobine dans le sang. Il se présente sous la forme d’un petit boîtier avec un capteur à l’extrémité du doigt.

Quand utiliser l’oxymétrie de doigt ?

L’oxymétrie de doigt est principalement utilisée pour surveiller les patients souffrant d’une maladie pulmonaire ou cardiaque, ou ceux qui reçoivent une anesthésie générale. Elle peut également être employée pour vérifier le fonctionnement des dispositifs respiratoires et pour effectuer des tests sur des patients pendant l’exercice physique.
Il peut également être utilisé pour contrôler et surveiller le traitement des cas d’hypoxémie (manque d’oxygène). Cet examen est très simple et peut avoir lieu à domicile afin de surveiller les niveaux d’oxygène sans que le patient ne doive se déplacer.

Comment fonctionne l’oxymétrie de doigt ?

L’oxymétrie de doigt est basée sur le principe des spectrophotométries par rétrodiffusion. Le capteur contenant quatre lentilles optiques est placé sur un doigt. Lorsque le capteur est activé, une quantité infime de lumière rouge et infrarouge traverse la peau et les tissus sous cutanés jusqu’à atteindre les globules rouges chargés d’oxygène.
La lumière enrichie en oxygène est ensuite renvoyée vers le capteur et mesurée. La mesure est ensuite analysée par un algorithme intégré à l’appareil et affiche le résultat sur son écran LCD.

Voir aussi :  Les remèdes de grand-mère pour soigner un pied qui brûle

Les bienfaits et avantages de l’oxymétrie de doigt

  • C’est un examen très facile et rapide à réaliser.
  • Peut être utilisé pour surveiller à distance.
  • Ne nécessite pas de dispositifs médicaux invasifs.
  • Moins coûteux que les autres examens.
  • Permet de diagnostiquer rapidement certains problèmes respiratoires.

Précautions à prendre lors de l’utilisation d’un oxymètre de doigt

Bien que l’oxymétrie de doigt soit une méthode relativement simple et indolore, il existe certaines précautions à prendre :

  • Assurez-vous que le capteur est bien placé et maintenu sur le doigt.
  • Évitez les mouvements brusques et le contact direct avec le capteur.
  • Ne placez pas le capteur à proximité de la paume de la main ni de la base du doigt.
  • Vérifiez attentivement les résultats avant de les interpréter.

Quelles sont les limitations de l’oxymétrie de doigt ?

Malgré tous ses avantages, l’oxymétrie de doigt a ses propres limites, notamment :

  • Une fiabilité limitée car elle ne peut pas être considérée comme un remplacement complet d’autres tests.
  • Des erreurs de lecture peuvent se produire si le doigt est mouillé ou exposé à la chaleur.
  • La précision des lectures varie en fonction de la couleur de la peau et de la qualité de la circulation sanguine dans le doigt.
  • Les lecteurs doivent être correctement calibrés en fonction des conditions ambiantes.

L’oxymétrie de doigt est un outil utile pour mesurer le niveau d’oxygène et de saturation en hémoglobine dans le sang. Il est relativement simple et ne nécessite pas d’instruments médicaux invasifs, ce qui le rend particulièrement utile pour diagnostiquer et surveiller les affects respiratoires ou cardiaques.
Toutefois, il est important de garder à l’esprit les limites de cet appareil et de comprendre ses précautions et ses effets secondaires éventuels. Comme toujours, assurez-vous de suivre les instructions données par votre médecin et de demander conseil à un professionnel de la santé avant d’utiliser un oxymètre de doigt.

Voir aussi :  Dents Pourries : Symptômes, Causes Et Remèdes