Qu’est-ce que la callisthénie ?

La gymnastique suédoise (ou gymnastique suédoise en français) est un sport qui consiste à s’entraîner au poids du corps sans utiliser de poids . La gymnastique suédoise implique un grand nombre d’exercices qui visent à augmenter la force et la coordination générale du corps, assurant une augmentation de la résistance. Vous apprendrez ce qu’est la gymnastique suédoise et comment l’aborder en lisant cet article.

Le mot Calisthenics dérive du grec kalós  (καλός), qui signifie « beau », pour souligner la perfection d’un corps humain harmonieux dans ses formes.

Ceux qui abordent la Calisthenics recherchent généralement cela : contrairement à la musculation qui vise généralement à augmenter la masse, la Calisthenics vous permet de construire un physique maigre et proportionné .

Comment commencer la callisthénie ?

Vous pouvez commencer la Calisthenics quand vous voulez mais surtout où vous voulez. En fait, de nombreux exercices ne nécessitent aucun équipement d’aucune sorte.

Il est important de prendre en compte votre condition physique actuelle, essentielle pour évaluer la préparation et l’approche dont vous aurez besoin pour cette discipline. En fait, un corps mal entraîné est la principale cause de blessures en Calisthenics. La callisthénie demande de la persévérance et de la patience, mais elle peut vraiment vous procurer de belles émotions si elle est vécue pleinement. En apprenant ce qu’est la Calisthenics, vous aurez également un coup de pouce mental.

Voir aussi :  La broderie diamant, un loisir bon pour la santé !

Pour commencer la Calisthenics, vous pouvez aller au parc, rester à la maison ou profiter des cours de santé ou des gymnases extérieurs équipés de bars. Ceux qui s’entraînent à un niveau compétitif en Calisthenics préfèrent les gymnases.

N’oubliez pas que la parfaite exécution des exercices est essentielle pour progresser dans ce sport. Surtout au début, il sera crucial de mettre la fierté de côté et de faire 2-3 répétitions de moins en faveur d’une exécution correcte. Des mouvements contrôlés et un regard fixe sur la forme vous aideront à passer au niveau supérieur sans problèmes ni blessures.

Approche mentale de la callisthénie

De nombreux sites et préparateurs, à la question « qu’est-ce que la gymnastique suédoise ? » ils vous répondent en débitant une série infinie d’exercices, mais en oubliant l’une des parties les plus importantes : l’approche mentale.

Cette discipline est fortement liée à notre SNC (système nerveux central), car nous allons nous entraîner avant tout à la parfaite exécution des exercices. Une charge considérable pour notre cerveau, surtout si elle se prolonge dans le temps.

Notre conseil est de ne pas dépasser surtout avec l’intensité et la. durée des sessions de formation. Il est préférable 4 fois par semaine pendant 40 minutes plutôt que 3 fois pendant 1h30.

Fréquence des entraînements en Calisthenics

Lorsque nous apprenons ce qu’est la callisthénie, si elle touche notre cœur, nous ne voulons jamais arrêter de la pratiquer ! Mais quelle est la fréquence hebdomadaire idéale ? Il n’y a pas de réponse scientifique qui fonctionne pour tout le monde. Pour progresser régulièrement et transformer notre corps, au moins 3 entraînements par semaine sont nécessaires , pendant au moins 30 minutes.

Voir aussi :  Les solutions pour lutter contre l’insomnie

De nombreux athlètes s’entraînent tous les jours, mais il faut toujours tenir compte de notre degré de préparation et du temps que met notre corps à récupérer entre les séances. Ne soyez pas pressé, mais ne soyez pas paresseux.

Notre conseil est de le pratiquer 4 fois par semaine, en essayant de varier au maximum l’entraînement et de ne pas répéter la même routine plusieurs jours de suite.

Exercices de callisthénie de base

Les exercices de base de Calisthenics sont les suivants :

  • Push Up (pompes)
  • Trempettes
  • Tirez vers le haut _
  • S’accroupir
  • Fentes
  • Hollow Body (Bateau à terre)
  • Crunch (abdos classiques)
  • L-Sit au bar ou en parallèle

Considérons un niveau de base de gymnastique suédoise si vous pouvez réaliser au moins 5 tractions, 8 pompes, 20 squats, 10 craquements, 10 fentes par jambe et 20 secondes de corps creux.

Pouvez-vous faire un seul tirage? Pas de problème, rappelez-vous que même les athlètes les plus avancés n’étaient pas capables de faire 5 tractions lorsqu’ils ont commencé, ne vous découragez pas ! Notre conseil, au cas où vous parviendriez à ne faire qu’une seule répétition d’un seul exercice, est de le travailler individuellement, comme ceci :

  • Faites 1 traction, reposez-vous 10-20 secondes, faites-en une autre, jusqu’à ce que vous arriviez à 5.

Appliquez cette technique à tous les exercices, en essayant de progresser en maintenant une forme parfaite et en diminuant votre temps de récupération au fur et à mesure que les semaines d’entraînement augmentent.

Alternativement, vous pouvez envisager un entraînement avec des bandes élastiques pour faciliter les progrès ou vous aider à effectuer les exercices à la barre.

Voir aussi :  Le vagin et la médecine esthétique

Reconnaissez les limites de votre corps et arrêtez immédiatement si vous ressentez des douleurs aux épaules ou aux articulations.

Si vous voulez en savoir plus sur la callisthénie, rendez-vous sur : https://www.calisthenics-fitness.com/fr/

Compétences intermédiaires et avancées en callisthénie

Au fur et à mesure que vos entraînements progressent (nous publierons les guides sous peu), vous pourrez vous pousser de plus en plus loin et acquérir des compétences supérieures. Nous vous recommandons d’aborder avec les préparations nécessaires avant d’essayer les compétences avancées.

Liste des compétences intermédiaires de callisthénie :

  • Drapeau des dragons
  • Se muscler
  • Applaudissements Push Up
  • Squat sauté
  • ATR (vertical)
  • Tuck Planche
  • Rentrez le levier avant

Liste des compétences avancées de Calisthenics :

  • Levier avant
  • Planche complète
  • Levier arrière
  • Applaudissements musculaires
  • Tractions à 1 bras
  • Poussée verticale
  • Manne
  • Drapeau humain

À qui la gymnastique suédoise ne convient-elle PAS ?

La gymnastique suédoise nécessite le développement de la force , qui s’acquiert avec le temps. Surtout au début c’est vraiment un sport avec une approche « lourde ». Il ne convient pas aux personnes fortement en surpoids ou en forte insuffisance pondérale, car la dépense énergétique que ce sport nécessite pourrait facilement provoquer des étourdissements ou provoquer des nausées et des palpitations.

La gymnastique suédoise est un sport complet et sûr s’il est pratiqué avec constance et précision, en reconnaissant ses limites. Il nous apprend à nous familiariser avec notre corps et notre esprit.