Brûlure anale après défécation, remèdes naturels

Brûlure anale après défécation ? Découvrez les meilleurs remèdes naturels pour réduire la gravité de ce mal gênant.

Vous ressentez un picotement ou une brûlure anale sévère après avoir déféqué et vous ne savez pas ce que cela pourrait être ? La vérité est qu’il existe une multitude de conditions qui peuvent causer cette maladie, il est donc important de prêter attention aux autres symptômes pour essayer de trouver la cause exacte.

Selon la cause, un traitement médical doit être suivi. Les démangeaisons et les brûlures anales sont un symptôme qui s’intensifie généralement après la défécation en raison de la tension créée lors des selles.

Il est également très important d’éviter de se gratter en permanence afin de ne pas aggraver la situation afin d’éviter les infections causées par le contact de nos ongles avec la peau anale.

Brûlure anale après défécation : qu’est-ce qui la cause ?

Diarrhée et brûlure anale

Une diarrhée prolongée peut endommager considérablement la muqueuse anale, l’irriter et, dans les cas graves, provoquer la formation d’une fissure anale, une condition que nous expliquerons plus en détail dans le paragraphe suivant. 

Le syndrome diarrhéique, en plus de l’évacuation fréquente des selles liquides, peut provoquer des douleurs, des démangeaisons et des brûlures anales après la défécation.

La diarrhée est une affection qui peut être causée par diverses pathologies comme la gastro-entérite, les maladies infectieuses, les intolérances, les allergies alimentaires, les maladies digestives, l’anxiété ou le stress, la prise de médicaments, etc.

Voir aussi :  Remèdes contre les brûlures d'estomac : le miel peut-il aider ?

Lorsque la diarrhée ne s’arrête pas ou s’aggrave au fil des jours, il est très important de consulter un médecin pour en déterminer la cause exacte et mettre en place le traitement le plus adapté. 

Augmentez votre apport hydrique et, si nécessaire, prenez des préparations de réhydratation orale ou des médicaments antidiarrhéiques. Il est également conseillé de suivre un régime astringent pour tenter de rétablir des selles normales.

Fissures anales

L’une des causes les plus courantes de démangeaisons et de brûlures anales après la défécation est la fissure anale. Il s’agit d’une lésion de la muqueuse anale, généralement due à une constipation prolongée ou à une diarrhée.

Parmi ses symptômes les plus caractéristiques, il y a une douleur intense lors des selles, qui peut être accompagnée de démangeaisons, de picotements et de brûlures dans la région anale.

Il est également possible que les selles contiennent du sang rouge clair et que la personne atteinte ressente une sensation de lourdeur sévère dans la région rectale tout au long de la journée.

Hémorroïdes et brûlure anale

Les hémorroïdes sont des dilatations des veines situées dans la région rectale qui se produisent avec l’apparition d’une sorte de protubérance autour de l’anus et qui provoquent généralement des douleurs et de fortes démangeaisons anales. Des saignements peuvent également survenir en raison du surmenage causé lors des selles.

Présence de parasites intestinaux

Les parasites peuvent provoquer une infection qui se manifeste par des démangeaisons et des brûlures anales. Les plus courants sont les oxyures, qui provoquent une infection intestinale caractérisée par la présence de petits vers blancs dans le gros intestin. 

Ces vers se reproduisent puis pondent leurs œufs au bord de l’anus, ce qui provoque de fortes démangeaisons et des brûlures anales, bien que ce symptôme soit plus intense pendant le sommeil nocturne.

Ce type d’infection est plus fréquent chez les enfants que chez les adultes et doit être traité avec un médicament antiparasitaire.

Voir aussi :  Dents Pourries : Symptômes, Causes Et Remèdes

Les autres causes responsables de brûlures anales sévères et de démangeaisons sont :

  • Dermatite atopique : Affection cutanée caractérisée par des symptômes tels que des démangeaisons intenses, des éruptions cutanées squameuses, des rougeurs, une peau irritée et sèche.
  • Psoriasis : Affection dont les symptômes, tels que démangeaisons et rougeurs, peuvent être confondus avec d’autres maladies.
  • Dermatite de contact : due à l’utilisation de produits ou de substances sur la peau de l’anus qui sont irritants ou provoquent une réaction allergique.

Quels sont les meilleurs remèdes naturels pour lutter contre les brûlures anales après la défécation ?

Si vous avez de graves brûlures anales après la défécation, ne vous inquiétez pas ! Maintenant, je vais énumérer les meilleurs remèdes naturels pour combattre les symptômes associés aux démangeaisons, aux douleurs et aux brûlures dans la région anale.

Meilleur remède naturel pour lutter contre la brûlure anale après la défécation

Si vous voulez vraiment réduire l’inflammation et les brûlures anales, je vous recommande fortement d’utiliser un bon gel d’aloe vera. 

La recherche a montré que l’ aloe vera est une plante qui possède de fortes propriétés anti-inflammatoires et réparatrices qui, en plus de diminuer l’inflammation dans la région anale, favorisent également une meilleure régénération des tissus endommagés.

Il est recommandé d’appliquer du gel d’aloe vera plusieurs fois par jour sur la zone anale douloureuse.

Suivre un régime pauvre en aliments acides et inflammatoires

Éliminez ou, au moins, réduisez votre consommation de nourriture, comme :

  • viande rouge
  • Les agrumes
  • Poivre, piment
  • Fast food
  • Les aliments riches en sel, comme la pizza, etc.
  • Aliments industriels
  • Boissons alcoolisées

Utilisez de l’huile de noix de coco biologique extra vierge

L’huile de coco est une huile végétale très utile pour réduire les démangeaisons et les brûlures dans la région anale. Il aide également à améliorer les affections cutanées, telles que le psoriasis ou la dermatite.

En plus d’hydrater la peau et de réduire l’inflammation, il possède également de fortes propriétés antimicrobiennes et antifongiques qui aident à combattre les micro-organismes responsables de la brûlure anale.

Voir aussi :  Les chutes chez les personnes âgées

Trempez une compresse de gaze dans de l’huile de noix de coco et appliquez-la sur la zone anale en donnant de légères touches.

Répétez ce traitement naturel 2 ou 3 fois.

Faire des bains de siège avec de l’eau et des sels d’Epsom

Le sel d’Epsom est un composé minéral composé de sulfate de magnésium aux bienfaits très intéressants pour la santé de notre corps. C’est aussi l’un des meilleurs remèdes de grand-mère pour réduire les brûlures et les démangeaisons anales.

En effet, en plus de diminuer l’inflammation de la muqueuse anale, il possède également de fortes propriétés apaisantes capables de calmer les démangeaisons.

  • Remplissez la baignoire d’eau chaude.
  • Ajoutez 2 tasses de sels d’Epsom et mélangez avec vos mains.
  • Prenez un bain pendant environ 15-20 minutes.
  • Séchez très bien la zone anale à la fin du bain, sinon les démangeaisons risquent de s’intensifier.

En plus des remèdes naturels déjà décrits ci-dessus, il est très important de suivre les conseils que je vais vous énumérer pour minimiser le risque d’aggravation de la brûlure anale.

  • C’est la vie de gratter la zone avec vos ongles , car cela peut augmenter le risque d’infection.
  • Lavez votre région anale deux fois par jour avec de l’eau tiède et un savon au pH neutre.
  • Évitez d’utiliser des savons irritants, des produits d’hygiène intime avec de l’alcool ou des parfums, du papier toilette parfumé, etc.
  • Portez de préférence des sous-vêtements en coton et changez-les fréquemment.
  • Essayez de ne pas rester assis trop longtemps

Questions fréquemment posées

À quoi peut être causée la brûlure anale?

  • Troubles cutanés, tels que le psoriasis et la dermatite
  • Troubles digestifs, tels que colite, diarrhée, constipation, maladies inflammatoires de l’intestin
  • Consommation excessive d’aliments inflammatoires, tels que les piments

Si vous souffrez de brulure anale, il y a des chances que vous souffriez aussi d’anus sale.