Le sang dans les selles : Une cause inquiétante

Si vous remarquez du sang dans vos selles, il est naturel que cela vous inquiète. Quelle en est la cause ? Peut-on guérir de cette pathologie ? Autant de questions qui nécessitent une attention particulière.

Une des principales causes de l’apparition de sang dans les selles est l’hémorragie digestive inférieure. Les saignements peuvent provenir du rectum ou du côlon, et le sang peut être soit visible à l’œil nu, soit se manifester sous forme de traces noires.

Les principales causes de saignements digestifs

Certaines raisons bien précises peuvent être à l’origine des saignements digestifs inférieurs :

  • Les hémorroïdes : Elles correspondent à une dilatation des veines situées dans la zone anale, se manifestant par des douleurs et des saignements.
  • La fissure anale : C’est une plaie provoquée par un effort excessif lors des selles et qui ne guérit pas seule et qui peut causer des saignements lors des mouvements intestinaux.
  • La colite ulcéreuse : Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique touchant le gros intestin, pouvant entraîner des saignements importants et une diarrhée fréquente.
  • Le cancer colorectal : La tumeur qui se développe au niveau du côlon ou du rectum peut également engendrer des saignements digestifs.

Comment diagnostiquer un saignement digestif ?

Afin d’effectuer un diagnostic, le médecin procède d’abord à un examen clinique afin d’évaluer l’état général du patient. Des tests complémentaires pourront alors être effectués, comme par exemple des recherches d’anticorps, un abaissement de la flore intestinale, une échographie abdominale, une radiographie des voies digestives, etc. Ces différents tests permettent de déterminer si le saignement est passager ou persistant, si une intervention chirurgicale est nécessaire, etc.

En cas de saignement persistant, il est conseillé de consulter immédiatement un médecin car des complications graves peuvent survenir si le traitement n’est pas effectué à temps.

Quelles sont les mesures préventives ?

Il existe plusieurs mesures préventives pour réduire le risque de saignements digestifs :

  • Manger des aliments variés et riche en fibres.
  • Boire beaucoup d’eau.
  • Faire du sport régulièrement.
  • Eviter le tabac et l’alcool.
  • Limiter la consommation de produits gras et sucrés.

En cas de problèmes persistants, consultez votre médecin traitant pour qu’il puisse vous prescrire le traitement adéquat.

Quand consulter un médecin ?

Il est important de consulter votre médecin si l’un des symptômes suivants survient :

  1. Douleur abdominale intense et/ou constante.
  2. Des crampes abdominales fréquentes.
  3. Une forte fièvre.
  4. Des vomissements persistants.
  5. Une perte de poids soudaine.
  6. Des saignements persistants et abondants.

Ces symptômes peuvent indiquer la présence d’une maladie potentiellement grave.

L’apparition de sang dans les selles est souvent synonyme d’anxiété. Mais en prenant conscience des principales causes et des mesures préventives à adopter, vous avez maintenant les clés pour savoir comment reconnaître et traiter ce phénomène. N’hésitez pas à consulter un médecin si vous ressentez des symptômes inhabituels.

Voir aussi :  Quels sont les meilleurs traitements pour corriger les seins tubéreux ?