Quelles sont les différents types d’augmentations mammaires ?

Les techniques d’augmentation mammaire offrent aujourd’hui une solution aux problèmes de petits seins, seins vides, ou manque de remplissage suite à une grossesse. En effet, grâce à des interventions précises et légères de chirurgie mammaire, il est possible d’améliorer l’aspect des seins, en apportant du volume à la poitrine. 

Comme vous le découvrirez dans ce guide, il existe différents types d’augmentations mammaires adaptées à chaque cas.

Pourquoi procéder à l’augmentation de ses mammaires à travers la chirurgie esthétique ?

Les opérations de chirurgie esthétique sont complémentaires. Leur but est de fournir à la fois du volume et de la structure, tout en garantissant un résultat naturel, aussi bien au toucher qu’à la vue. L’objectif peut être d’ajouter du volume, créer un décolleté, ou encore corriger les effets de grossesses passées. Toutefois, lors d’une augmentation mammaire à Paris, le but est de satisfaire les désirs de la patiente. 

Dans les cas de reconstruction mammaire, l’augmentation mammaire peut également être très bénéfique pour corriger des malformations mammaires. Ainsi, cette solution peut corriger les malformations telles que des seins tubéreux, une aplasie ou une asymétrie. Que ce soit par l’insertion de prothèses ou le recours au lipofilling, ou encore une combinaison des deux, chaque situation est unique. De ce fait, le chirurgien sélectionne la méthode la plus adaptée pour un résultat optimal.

Voir aussi :  Tout ce que vous devez savoir sur les épilateurs à lumière pulsée

Augmentation mammaire : quelles sont les différentes techniques possibles ?

Plusieurs méthodes sont disponibles pour effectuer une augmentation mammaire.

L’utilisation d’implants pour augmenter les seins

L’une des techniques les plus courantes est l’augmentation mammaire par implants. Cette dernière permet d’apporter un volume significatif et de structurer les seins. Le chirurgien définit de façon précise les dimensions de la prothèse. Il choisit une base adaptée à la morphologie de la patiente et un profil adapté au galbe désiré. L’implant est habituellement disposé en Dual plan, sous la glande et le muscle pectoral. Une cicatrice est cachée à moins de 3 cm. L’anesthésie générale légère et l’hospitalisation ambulatoire sont la norme, pour un confort optimal et une douleur post-opératoire contrôlée.

Les avantages de cette technique sont nombreux. Elle favorise l’apport d’un volume donné en une seule séance, même quand il n’y a pas de seins. Cette technique donne la structure et le galbe tout en maintenant un aspect naturel, même au toucher. Les implants mammaires peuvent rester en état jusqu’à 10 ans. Pour s’enquérir de leur état, un suivi annuel (radiographie ou IRM) est recommandé.

L’injection de graisse pour augmenter les seins ou lipofilling des seins

Les avancées de la chirurgie esthétique et mammaire permettent maintenant l’injection de graisse. Il s’agit d’une technique révolutionnaire qui n’implique pas l’ajout de corps étrangers. Cette méthode de greffe des propres cellules graisseuses de la patiente assure une parfaite intégration des nouvelles cellules au sein grâce à des cicatrices millimétriques.

Le lipofilling présente de nombreux avantages, tels que l’amélioration du remplissage, la redéfinition des contours, l’embellissement et l’adoucissement du décolleté. Les cellules souches présentes dans la graisse ont des propriétés régénératrices qui peuvent améliorer l’aspect de la peau. Ces propriétés peuvent également réduire les vergetures, nourrir et hydrater la peau.

Voir aussi :  Quels sont les bienfaits du collagène ?

Le prélèvement de graisse est réalisé par lipoaspiration ou liposuccion douce, ce qui permet d’améliorer la silhouette. L’intervention de lipofilling est effectuée sous anesthésie générale légère. L’avantage de cette technique est que la graisse greffée reste à vie et votre poitrine se comporte comme une poitrine naturelle. En effet, elle réagit à la prise ou à la perte de poids de la même manière.

L’augmentation mammaire composite ou hybride

Il s’agit d’une technique qui favorise la combinaison des deux techniques d’augmentation mammaire (lipofilling et prothèses mammaires) lors d’une seule intervention. Cette méthode est considérée comme la référence pour donner un volume significatif à la poitrine tout en améliorant l’aspect naturel des contours et du toucher. Elle est particulièrement indiquée pour les patientes au thorax mince ou très mince, qui présentent une zone d’excès graisseux (stéatomeries).

L’augmentation mammaire hybride offre de nombreux avantages. On note notamment la combinaison des bénéfices des deux techniques. Cela procure un volume précis et structuré grâce à l’implant et une amélioration de la silhouette grâce à la liposuccion. Le lipomodelage permet également d’améliorer le contour, la texture et l’aspect naturel de l’augmentation mammaire.

La technique de lifting des seins

Le lifting mammaire est une technique qui peut être indiquée en complément. Cette technique intervient lorsqu’il y a relâchement du tissu ou de ptôse mammaire importante. Le chirurgien propose une correction sur mesure en fonction de l’importance de l’excès de peau.

Lorsque le relâchement est minime et lié à un manque de remplissage, la prothèse en silicone permet de combler et de remonter le sein. Pour un relâchement optimal du sein, un véritable lifting entraîne le remontage, le redrapage et l’ajustement de la poitrine sur mesure.

Voir aussi :  Comment utiliser la graisse à traire pour protéger et sublimer votre peau et vos cheveux

En conclusion

Que ce soit par augmentation mammaire avec prothèses, lipostructure des seins ou augmentation mammaire composite, le chirurgien reste à l’écoute de sa patiente. Sa mission est de proposer la meilleure combinaison possible en fonction de ses possibilités, de ses souhaits, de son anatomie et de sa personnalité.