Chirurgie mammaire chez une femme post-partum

Devenir mère est pour la grande majorité des femmes un sacerdoce. Les femmes donnent tout ce qu’elles ont dès lors qu’elles deviennent mères. Les grossesses répétées ont des répercussions sur l’organisme et sur l’apparence générale de la silhouette, et lorsque la mère allaite, sa poitrine  se transforme, et le galbe généreux de ses seins durant les mois d’allaitement s’affaisse au fil des mois. Au fil des grossesses, de nombreuses femmes se retrouvent avec des seins affaissés et tombants. Ce changement radical d’apparence peut avoir un impact négatif sur la confiance en soi et sa libido. Il existe cependant des solutions que nous vous détaillons dans cet article.

Beaucoup de femmes choisissent de faire un lifting mammaire après un accouchement. En fait, c’est l’une des procédures de correction mammaire les plus populaires pour les femmes devenues mères. Depuis 2000, le nombre de chirurgies de lifting mammaire a augmenté de 70 %, soit une augmentation deux fois plus importante que l’augmentation d’implants mammaires.

Qu’est-ce que le lifting mammaire ?

La mastopexie est l’opération chirurgicale pour corriger la ptose mammaire, nommé également lifting, vise à soulever la poitrine pour la faire paraître plus belle (ce qui est souvent nécessaire après les rigueurs de l’allaitement). Cette procédure est une approche plus naturelle qu’une augmentation mammaire et ne nécessite généralement pas l’utilisation d’un implant. En effet le but d’un lifting mammaire est de soulever les seins en réduisant l’excédent de peau suite à une grossesse ou des allaitements répétés, afin de retendre la poitrine afin qu’elle apparaisse plus ferme et plus jeune. Il est possible également durant l’intervention de corriger une légère asymétrie mammaire.

Voir aussi :  Tout ce que vous devez savoir sur les épilateurs à lumière pulsée

Souvent, la grossesse peut agrandir les mamelons (aréoles). La taille et la forme de vos aréoles peuvent également être améliorées au moment de la procédure de lifting des seins.

Peut-on procéder à une augmentation mammaire après la grossesse ?

Pour celles qui n’allaitent pas, vous pouvez obtenir une augmentation mammaire beaucoup plus tôt. Il n’est pas conseillé de procéder à une chirurgie mammaire avant les 6 mois qui suivent l’accouchement. La raison d’être de la période d’attente de six mois est de s’assurer que votre corps se soit complètement remis de la grossesse et de l’accouchement. De plus, même si vous n’allaitez pas, votre corps produira naturellement du lait maternel sur une durée plus ou moins longue. Vous aurez donc besoin de se délai pour permettre à vos seins de se stabiliser et à votre organisme de récupérer. Pour les mêmes raisons, pour les mamans qui allaitent, il faudra attendre 6 mois après l’allaitement avant d’envisager une chirurgie réparatrice mammaire.

Quels sont les bénéfices d’un lifting des seins post-partum ?

La taille de vos seins fluctue considérablement pendant la grossesse et par la suite pendant l’allaitement. Ces transformations rapides dans le temps, entrainent un vieillissement prématuré sur les tissus et la peau et, souvent, votre poitrine n’a pas la même apparence après, même après plusieurs mois. Le volume des seins diminue, le galbe auquel vous étiez habituée disparait un s’affaisse, et dans certains cas, une ptose mammaire apparait.

Un lifting des seins peut rendre vos seins plus jeunes et plus fermes sans avoir nécessairement besoin d’implants, mais après en avoir discuté avec votre chirurgien, si vous souhaitez des seins plus volumineux, vous pouvez envisager de coupler votre chirurgie de lifting des seins avec une augmentation mammaire.

Voir aussi :  Quelles sont les différents types d'augmentations mammaires ?

Après la grossesse, un lifting des seins peut apporter un éventail d’avantages importants, tels que :

  • Raffermir vos seins : une chirurgie de lifting des seins peut raffermir votre peau, réduire l’affaissement et créer une rondeur naturelle et très esthétique.
  • Restaurer la position jeune des mamelons : lorsque vos mamelons ont changé de forme ou de position, une procédure de levage peut repositionner les mamelons pour qu’ils s’assoient dans une position plus haute et plus jeune.
  • Ramener la symétrie : vos seins ont peut-être commencé à s’affaisser de manière asymétrique. Si tel est le cas, un lifting peut rétablir la symétrie de votre poitrine.
  • Corriger certaines malformation (sein tubéreux) : Les cas modérés à graves de déformation mammaire tubéreuse nécessitent un lifting mammaire avec un équilibre délicat entre la libération de tissu resserré, le remodelage mammaire et le repositionnement aréolaire. Il est toutefois important de noter que des seins tubéreux apparaissent généralement à la puberté, et n’ont rien à voir avec la grossesse ou l’allaitement. Il s’agit d’une correction de chirurgie esthétique qui vise à rendre de la féminité et de la confiance aux jeunes femmes atteintes.

Comment se déroule une procédure de lifting mammaire ?

Une petite incision (ou série d’incisions) est pratiquée sur le sein. Ensuite, l’excès de peau est retiré pour resserrer les tissus environnants et remodeler la poitrine pour un contour amélioré. L’emplacement de votre incision dépendra de l’étendue de la correction requise pour les résultats souhaités.

Récupération physique après un lifting mammaire

Le lifting mammaire nécessite 6 semaines de récupération physique pendant lesquelles certains soins seront prodigués. Un soutien-gorge postopératoire de soutien devra être porté durant cette période, et parfois même après jusqu’à ce que l’apparence définitive de la poitrine. Il est recommandé de porter ce soutien-gorge de soutien durant 3 mois afin d’obtenir un résultat final optimal.

Voir aussi :  Liposuccion : Dites Adieu à la Graisse Superflue pour des Résultats Durables et Rapides

La plupart des femmes ayant subi un lifting mammaire ne signalent qu’un léger inconfort après la chirurgie. Des anti-douleurs peuvent être prescrits par votre chirurgien plasticien pour vous aider à passer les jours qui suivent la chirurgie.

Il est intéressant de noter que des milliers de femmes à travers le monde continuent à avoir recours à une augmentation mammaire malgré scandale des prothèses mammaire PIP qui a fait le buzz en 2010, ce qui prouve à quel point le sujet d’avoir une jolie poitrine est sensible et important pour elles.