La grippe sans fièvre : Qu’est-ce que c’est ?

Beaucoup de gens savent ce qu’est la grippe et à quoi s’attendre si nous l’avons. Cependant, il y a des formes plus rares et moins connues de cette infection respiratoire qui peut être décrite comme une grippe sans fièvre. Cet article expliquera ce qu’est la grippe sans fièvre et les symptômes associés à elle.

Qu’est-ce que la grippe sans fièvre ?

Une grippe sans fièvre est une infection virale des voies respiratoires qui se manifeste par une toux, des douleurs musculaires et / ou des maux de tête, mais sans augmentation significative du corps. La température corporelle reste donc faible. Elle peut être due à différents types de virus qui causent des symptômes similaires à ceux d’un rhume ou d’une grippe, mais ne provoquent pas de fièvre.

Cette affection est rarement diagnostiquée correctement car, en pratique, un thermomètre est utilisé pour évaluer si une personne est en train d’essayer la grippe. Si la température est inférieure à 38°C (100,4°F), la plupart des médecins ne penseront pas à une infection virale.

Il est important de notez que, bien que la fièvre soit typiquement absente chez les personnes souffrant de la grippe sans fièvre, elles peuvent avoir d’autres symptômes assez graves, ce qui rend leur gestion très importante.

Les symptômes de la grippe sans fièvre

Les symptômes associés à une grippe sans fièvre sont similaires à ceux d’une grippe classique, à savoir :

  • Toux
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Fatigue
  • Étourdissements
  • Nez bouché ou coulant
  • Gorge irritée ou serrée
Voir aussi :  Metarecod : Dangers, Avantages et précautions

Bien que la fatigue puisse être intense, elle peut être difficile à distinguer des autres symptômes car beaucoup de gens se sentent léthargiques et fatigués pendant la saison froide. Il est donc important d’être attentif aux autres symptômes pour identifier correctement une grippe sans fièvre.

Bien que cette condition ne soit pas commune, elle peut être très douloureuse et invalidante pour ceux qui en souffrent. Cela peut entraîner une diminution considérable de la capacité physique et mentale et une incapacité à travailler ou à assister à des activités régulières. Les symptômes peuvent durer jusqu’à quelques jours ou parfois plusieurs semaines, ce qui complique encore le diagnostic et le traitement.

Comment se propage la grippe sans fièvre ?

Comme la grippe classique, la grippe sans fièvre est transmise par des gouttelettes ou des particules infectieuses expulsées par des personnes infectées lorsqu’elles respirent, parlent, toussent ou éternuent. Ces gouttelettes peuvent ensuite être inhalées par une personne non infectée, ce qui peut entraîner une transmission directe de l’infection.

L’infection peut également se propager par contact direct avec une personne infectée. Par exemple, si vous serrez la main d’une personne infectée ou si vous partagez des objets avec eux, vous risquez d’être exposé à l’infection. Il existe donc un risque de transmission indirecte, ce qui signifie que l’infection peut se propager par contact avec des surfaces contaminées ou des objets qui ont été touchés par des personnes infectées.

Le diagnostic et le traitement de la grippe sans fièvre

salle d'attente medecin
Photo de salle d’attente medecin, Depositphotos

Le diagnostic d’une grippe sans fièvre peut être difficile à poser car il n’y a pas de test disponible pour rechercher cette condition. Les médecins doivent établir le diagnostic sur la base de l’examen clinique et de l’histoire médicale. Une fois le diagnostic posé, le traitement est le même que celui de la grippe classique.

Voir aussi :  Maladie de Crohn : définition et symptômes

Les patients devront essayer de se reposer et prendre des médicaments contre la douleur et la fièvre pour soulager les symptômes. Pour les personnes qui ont une toux persistante, des médicaments antitussifs peuvent être prescrits. Des suppléments nutritionnels ou des remèdes naturels peuvent également être utiles pour renforcer le système immunitaire et accélérer le processus de guérison.

Outre ces médicaments, il est également conseillé aux personnes atteintes de la grippe sans fièvre de boire suffisamment d’eau et de dormir suffisamment pour faciliter leur récupération.

Prévention de la grippe sans fièvre

La meilleure façon de prévenir une grippe sans fièvre est de se protéger des virus qui la causent. La façon la plus courante de le faire est de se laver fréquemment les mains avec du savon et de l’eau chaude. Vous devriez également éviter de toucher votre visage, en particulier votre bouche, votre nez et vos yeux, car ces zones sont vulnérables aux virus.

Il est également important de se rappeler que les virus se propagent rapidement et peuvent facilement se transmettre à une personne saine par contact direct avec une personne infectée. Dans ces cas, il est recommandé d’éviter les contacts rapprochés et de garder une distance appropriée d’au moins 1 mètre.

De plus, il est également bon de se faire vacciner contre la grippe chaque année, surtout en hiver, pour se protéger contre les infections virales. La vaccination peut aider à réduire considérablement le risque d’infections respiratoires, y compris les formes sans fièvre de la grippe.