Les muscles travaillés par le rameur

Le rameur est un appareil fitness qui connaît un énorme succès auprès des sportifs. Il permet de muscler certaines parties de corps et d’améliorer la santé et le bien-être.

Le rameur sollicite les muscles du bas et du haut du corps

Quels muscles du bas du corps ?

Vous avez déjà sûrement vu quelqu’un ramer et vous avez sûrement remarqué combien les jambes sont sollicités. Le mouvement du tirage et le retour à la position de départ sollicitent les muscles des jambes. Ces muscles assurent d’ailleurs le soutien de tout le haut du corps pendant l’entraînement sur le rameur. Tout votre équilibre dépend des muscles fessiers et des jambes. Cela permet de les galber et les tonifier efficacement. Les fessiers sont surtout sollicités pendant que vous effectuez les coups de rames.

Le rameur comme le modèle PM5 sollicite aussi les muscles ischio-jambiers qui font partie du groupe musculaire de la cuisse. Ce groupe musculaire est composé de muscles polyarticulaires depuis la hanche vers le tibia et la fibula. Responsable de l’extension de votre hanche, ce groupe assure aussi la flexion de votre genou. Les muscles ischio-jambiers se trouvent à l’arrière des cuisses et sont particulièrement sollicités pendant la flexion du genou et le retour à la position initiale.

Les quadriceps font aussi des muscles du bas du corps que le rameur muscle pendant l’entraînement, plus précisément pendant le mouvement de rame lorsque vous tire votre corps en arrière. Pour information, il s’agit des muscles les plus importants du bas du corps.

Voir aussi :  Les différents cycles du sommeil

Quels muscles du haut du corps ?

Tous les muscles du haut du corps sont mis à contribution par le rameur notamment ceux du dos, des bras et avant-bras, des épaules. Tous les muscles du dos sont contractés lorsque vous tirez le rameur avec les poignées vers vous :

  • Le muscle grand dorsal : le muscle le plus imposant du dos s’étalant à la partie basse du dos. Il renferme une partie des trapèzes.
  • Les trapèzes : garant de la stabilité des mouvements réalisés au niveau du cou et des omoplates.
  • Les rhomboïdes : ceux-ci assurent le soutien des trapèzes quand les épaules sont tirées en arrière pendant les mouvements de tirage. Ces muscles se trouvent entre de la colonne vertébrale et les omoplates.

Les bras sont particulièrement mis à contribution par le rameur durant tout l’entraînement : pendant la réalisation des mouvements de tirage et les mouvements de relâchement lors du retour à la position de base. Les muscles suivants sont ainsi sollicités pendant la séance : les deltoïdes au niveau des épaules, les triceps et les biceps qui se trouvent entre l’épaule et le coude.

Les abdominaux n’en sont pas épargnés avec cet appareil de fitness. L’ensemble des muscles appartenant à la sangle abdominale sont sollicités à savoir les érecteurs du rachis, le grand droit ainsi que les obliques. Les érecteurs du rachis, qui participent à l’équilibre du dos, doivent être ménagés car ils se blessent facilement. Les obliques, elles, se trouvent sur le côté de l’abdomen et participent à la stabilité de tout le corps. Elles garantissent d’ailleurs une bonne posture droite. Le grand droit, la face de l’abdomen et celle baptisée plaquette de chocolat, assure le côté esthétique du ventre.

Voir aussi :  Qu'est-ce que la callisthénie ?

Les autres avantages de l’utilisation du rameur

femme qui s'exerce au rameur

Sachant que le rameur est un appareil de fitness classé dans la catégorie Cardio, il met aussi à contribution le cœur. Il permet ainsi de renforcer la santé cardiovasculaire. Lorsque vous vous mettez à ramer, votre rythme cardiaque est plus élevé. Idem pour la température de votre corps. Cela vous permet alors, comme tout exercice de cardio, de transpirer et de perdre du poids en brûlant les graisses de votre corps. S’entraîner sur un rameur vous permet aussi de renforcer votre endurance et performance dans d’autres activités sportives (football, volleyball, running, etc.). Cet appareil vous aide d’ailleurs à avoir une bonne capacité respiratoire.

Voici d’autres avantages de s’entraîner sur un rameur :

  • Il ménage vos articulations pendant l’entraînement
  • Il vous permet de sculpter votre corps : il vous aide à perdre du poids et vous fait gagner de la masse musculaire
  • Il promet une bonne santé du dos aux personnes qui travaillent en position assise
  • Il vous assure une bonne circulation sanguine
  • Il s’agit d’un appareil de fitness polyvalent capable de muscler 85% de nos muscles
  • Il permet de prévenir le mal de dos

La meilleure façon d’obtenir des résultats est de suivre des séances de 10 à 15 minutes un jour sur deux. Par ailleurs, choisissez bien votre rameur en vous basant sur la fréquence d’utilisation, l’intensité de votre entraînement, vos objectifs, etc. Tout le monde peut utiliser un rameur mais dans certains cas, trouver une alternative peut s’avérer nécessaire : par exemple, lorsque vous portez une prothèse de genou ou bien si vous avez des problèmes d’articulation.

Voir aussi :  Le pouvoir caché du froid : Découvrez 5 façons dont il peut améliorer votre bien-être